Choisir sa trottinette électrique Beeper

Crédit photo : pch.vector - Freepik

 

Le marché de la trottinette électrique est en plein essor et ne cesse de prendre de l’ampleur ces dernières années. Autrefois utilisée comme un loisir ludique pour les enfants, la trottinette est devenue aujourd’hui un mode de déplacement à part entière pour la plupart des utilisateurs. De plus en plus d’entreprises se développement et de nombreuses marques fleurissent. Il devient ainsi difficile de comparer et de réussir à choisir le modèle qui correspond le plus à l’utilisation attendue.

Afin de trouver la trottinette électrique la plus adaptée à ses besoins, la première chose à faire est de définir précisément l’usage qu’il va être fait de l’engin. Est-il destiné aux loisirs ou à remplacer un mode de déplacement principal ? Quels vont être les types de chemins empruntés ? Les trajets seront-ils longs ou de courtes distances ?

Bref, autant de questions importantes qu’il convient de se poser et que nous allons tenter d’éclaircir, afin de choisir la meilleure trottinette électrique.

Gamme trottinette électrique Beeper 

À chaque utilisateur sa trottinette

Tout d’abord, le paramètre le plus important pour le choix d’une trottinette électrique est l’utilisateur lui-même.

En effet, de nombreux critères physiques tels que le poids ou la taille vont jouer sur les performances d’une trottinette.

• La charge maximale supportée

Les batteries lithium-ion utilisées dans la plupart des produits, sont sensibles à la charge et offriront donc une autonomie plus ou moins large selon la corpulence de l’utilisateur.

De plus, toutes les trottinettes électriques n’offrent pas la même charge maximale possible. La plupart des produits supportent un poids maximal supporté de 100 kg. Toutefois, certaines poussent jusqu’à 130 kg pour toucher un plus large public.

• Grand gabarit ?

Alors que ce critère passera presque inaperçu pour la plupart des utilisateurs, la hauteur du guidon peut vite s’avérer être un problème pour les personnes de grande taille. En effet, toutes les trottinettes n’offrent pas cette option, pourtant essentielle pour une conduite confortable et sécurisée.

 

Transport & stockage

Lorsqu’on investit dans une trottinette électrique dans un but de déplacement quotidien pour se rendre sur son lieu de travail ou de formation, l’avantage principal recherché est bien souvent la facilité de transport (pour pouvoir la porter dans les escaliers ou encore dans les transports en commun par exemple). Dans ce cas, il vous faudra choisir un modèle léger, compact et au système de pliage optimisé, pour pouvoir la ranger facilement à votre domicile ou sur votre lieu de travail. Au contraire, si vous n’avez pas à prendre les transports en commun à emprunter d’escalier, adopter une trottinette plus lourde ne sera pas un problème.

Trottinette Beeper LITE pliage compact 

Performances techniques

Une fois les questions de poids et transport évoquées, il convient de se pencher ensuite sur les performances techniques de la trottinette.

 • Quelle distance à parcourir ?

Il existe principalement deux types de batteries : plomb acide ou lithium-ion. Les batteries lithium-ion bénéficient d’une technologie plus pointue, offrant des performances accrues et une durée de vie plus longue. Les batteries au plomb sont quant à elles plus lourdes et moins performantes mais sont bien souvent plus accessibles en terme de budget. D’une manière générale, pour un usage urbain et quotidien, il est préférable de privilégier une trottinette équipée d’une batterie plomb, qui offrira le bon compromis poids/autonomie.

Batteries trottinettes électriques Beeper

L’autonomie moyenne d’une trottinette électrique varie pour la plupart entre 15 et 40 km, selon le modèle choisi et la batterie se recharge en 3 à 5h environ. Néanmoins, ces autonomies indicatives peuvent sensiblement varier en fonction de plusieurs critères : le type de conduite adoptée, la corpulence de l’utilisateur, les conditions météo ou encore le type de sol emprunté lors du trajet.

De plus, si votre itinéraire comporte des pentes à monter, c’est une donnée essentielle à prendre en compte pour bien choisir votre engin. Un dénivelé élevé jouera fortement sur l’autonomie, il faudra donc privilégier une trottinette électrique puissante et dotée d’une batterie élevée.

Enfin, plus le trajet est long, plus la capacité de la batterie devra être importante. Par exemple : pour de courts trajets urbains et sur terrain plat, une batterie de 24V et 4 à 8 Ah sera suffisante pour un usage quotidien, tandis que pour de longs trajets et un usage intensif, une batterie de 36 à 48V et 10 à 30 Ah minimum sera à privilégier.

• Puissance & vitesse

Autre donnée essentielle à ne pas négliger, le moteur embarqué dans la trottinette. Véritable pièce maîtresse, ses caractéristiques joueront sur la puissance d’accélération, la vitesse et l’aisance de l’engin dans les montées.

Les performances du moteur se mesurent en Watt. Plus cette donnée est élevée, plus la trottinette offrira des performances poussées et permettra à la trottinette de conserver de l’allure dans les montées. Attention toutefois, plus la vitesse et la puissance sont élevées, plus la batterie sera sollicitée et donc sont autonomie réduite plus rapidement.

Beaucoup de marques vantent les mérites de leurs modèles en mettant en avant la vitesse maximale que leur trottinette électrique peut atteindre. Sachez qu’en France, des lois régissent désormais ces produits et notamment leur vitesse maximale. De ce fait, qu’importe la vitesse maximale, la circulation sur la voie publique est limitée aux engins ne dépassant pas les 25 km/h. La pratique de la trottinette à vitesse plus élevée est réservée sur terrain privé.

• Le terrain de « jeu »

Comme vu précédemment, le type de terrain pratiqué peut avoir un rôle important sur les performances de la trottinette. Plus les chemins utilisés seront techniques et usés, plus la trottinette va devoir puiser dans ses ressources et ses performances seront réduites.

Pour un usage 100% urbain sur terrain lisse et sans forte pente, une trottinette légère équipée d’un petit moteur suffira bien souvent, tandis que pour un usage plus tout-terrain ou intense, il conviendra de préférer un moteur puissant avec une batterie offrant une forte autonomie pour ne pas risquer de se retrouver à pied pour la fin du parcours.

• Une conduite confortable

Lorsqu’on investit dans une trottinette électrique pour l’utiliser au quotidien, le confort de conduite se révèle primordial.

Ce dernier passe par plusieurs points, notamment les pneus et les suspensions.

Les types de pneus sont importants quant au confort que vous recherchez durant votre trajet. Plus le diamètre du pneu est important, mieux ils adhèrent aux différents types de sols. Il faudra également veiller au type de pneu utilisé : pneus gonflés (à chambre à air), ou pneus pleins.

Le pneu gonflé à chambre à air permet de rendre la conduite plus agréable si vous roulez sur des surfaces difficiles ou non lisses comme des pavés. De plus, si vous roulez sur des sols humides, les pneus gonflés permettent une meilleure adhérence.

Les roues en gomme (ou pleines) sont quant à elles garanties anti-crevaison. Cependant, la conduite est moins confortable qu’avec des pneus gonflés car elles n’atténueront pas les aspérités de la route (trottoirs, graviers, etc.).

Confort trottinettes électriques Beeper 

• Résistance à l’eau

A moins de vivre dans un endroit où il fait toujours beau, il est important de prendre en compte l’étanchéité de la trottinette, pour éviter de devoir la laisser au garage à la moindre goutte de pluie.

Ce critère se vérifie à l’aide de l’indice de protection (IP). La plupart des trottinettes du marché (comme celles de Beeper) sont certifiées IPX4 ou IP54, ce qui signifie qu’elles résistent aux projections d’eau de toutes directions. Attention, seule une étanchéité IP69K garantie une résistance à l’immersion complète dans l’eau, il conviendra donc d’éviter les flaques d’eau pour assurer une longévité à votre produit.

 

Les options à ne pas négliger

Non essentielles mais appréciables, certaines options complémentaires elles peuvent s’avérer utiles selon les utilisations de chacun.

• Afficheur

Certaines trottinettes bénéficient d’un écran de contrôle quand d’autres n’en ont pas. Il sert principalement à afficher des informations comme le niveau de batterie, la distance parcourue, la vitesse à laquelle on roule en temps réelle, etc. Pour une utilisation quotidienne et régulière, il peut être intéressant d’avoir accès à ce genre de données pour rester au fait des performances de la trottinette et un confort d’utilisation optimal.

• Eclairage et visibilité

La loi sur les Engins de Déplacement Personnels Motorisés (EDPM) de 2020 impose les feux de position à l’avant & à l’arrière sur les trottinettes électriques, ainsi que l’usage de dispositifs réfléchissants. S’ils ne sont pas de série sur votre trottinette, certaines marques (comme Beeper) proposent des accessoires pour améliorer votre visibilité et sécurité à trottinette.

• Avertisseur sonore

De même que les feux avant/arrière, un système d’avertisseur sonore doit être également installé sur la trottinette depuis la loi EDPM. Sonnette ou klaxon, à vous de choisir.

• Alarme & antivol

Non obligatoires sur les trottinettes électriques, certains modèles peuvent vendus avec un antivol et d'autres proposent un système d’alarme intégré pour protéger au mieux votre engin. C'est le cas notamment de la Beeper MAX, qui intègre un système d'alerte efficace avec deux télécommandes de contrôle, pour une sécurité optimale.

Alarme antivol trottinette électrique Beeper MAX

Top